Qui se cache derrière Flame, le nouveau virus-espion? | Slate

See on Scoop.itMéli-mélo de Melodie68

«W.32.Flame» –vous pouvez l’appeler tout simplement «Flame»–, un virus informatique découvert lundi 28 mai par un laboratoire spécialisé basé en Russie, Kaspersky Labs, serait à l’origine de la cyber-attaque qui a touché récemment…

See on www.slate.fr

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s